Retour sur les rencontres économiques d’Aix 2024 !

Cet article est paru en premier sur https://www.maregionsud.fr/

http://example.comfileadmin/user_upload/1-FICHIERS/1-PHOTOS/Economie-Emploi/85fda48d6fbc8dd4dfb4ff33e33d31d7__1_.jpg

Bâtir un partenariat unique pour ancrer cet évènement dans le Sud : c’était le grand objectif né de l’union, en 2023, entre la Région Sud et les Rencontres économiques d’Aix. Aujourd’hui, un an après ce rapprochement, cette édition 2024, aux forts accents politiques, s’est démarquée par la diversité des intervenants, la richesse des débats et l’ouverture sur le monde !

Relier les mondes

Vendredi 5 juillet, pour l’ouverture, le Président des Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence, Jean-Hervé Lorenzi, prenait la parole pour lancer cette nouvelle édition.

Jamais depuis un demi-siècle, les fractures multiples ne sont apparues aussi clairement. Mais surtout, le monde se trouve confronté aux trois transitions : climatique, numérique, vieillissement pour lesquels nous sommes peu armés tant sur le plan scientifique, sociétal que financier.

Face à ces divergences fortes, il est urgent de relier les mondes. D’œuvrer sans relâche pour réunir les conditions du dialogue entre les pays par la diplomatie et la coopération internationale, il faut aussi poursuivre l’intégration économique et commerciale des pays entre eux. Épaissir les mailles de notre tissu collectif commun pour relier les groupes sociaux entre eux apparaît également essentiel pour relier les mondes !

Le sport, relais d’intégration et d’excellence

A quelques jours du coup d’envoi des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, et dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques 2030 dans les Alpes du Sud, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, Renaud Muselier, était invité à s’exprimer dans le cadre de cette plénière consacrée au sport. 

La tenue de cet événement nous rappelle ce que le sport peut apporter aux sociétés. Les trois valeurs de l’Olympisme sont d’ailleurs l’amitié, le respect et l’excellence. Plusieurs questions économiques se posent concernant l’impact du sport. Le sport comme secteur d’activité peut être un facteur de croissance, car l’ensemble des acteurs publics et privés tissent des réseaux de services et d’industries de plus en plus consolidés. Le marché du sport est central dans le marché du bien-être et des loisirs. 

La Région Sud compte aujourd’hui 1 million de licenciés sportifs, soit 1 habitant sur 5. Quand plus de 50% de la population pratique un sport. Sur le volet économique, la Région Sud a fait des grands évènements sportifs une pierre angulaire de sa politique. Avec la Coupe du Monde de rugby 2023, et ses 400 millions d’euros de retombées économiques directes pour le territoire. Avec les Jeux Olympiques, et les épreuves de voile à Marseille, c’est une révolution pour le monde nautique qui s’annonce. La base nautique de Marseille, entièrement rénovée, 40 millions d’euros alloués à la modernisation des bases nautiques et navales de la Région, un soutien financier et logistique à destination des sportifs : autant d’éléments qui placeront la Région Sud sous les feux des projecteurs dans quelques jours !

Il en sera de même, si le processus suit normalement son cours, pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2030 ! Nés de l’union des Alpes du Sud et des Alpes du Nord, ils seront une nouvelle fois une merveilleuse opportunité de développement pour nos territoires ! 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*