Nouvelle-Calédonie: à l’Assemblée, l’examen du projet de loi constitutionnel percuté par les émeutes

Cet article est paru en premier sur https://www.lefigaro.fr/

https://i.f1g.fr/media/cms/3000x1687_crop/2024/05/14/29e9ccad45b8e262ad9e7ea7077e706883f65b178bd5f64428cc93f5703c1601.jpg

Dans l’Hémicycle, la gauche a joué la montre en réclamant le retrait du texte du gouvernement. Alors que le vote devait avoir lieu mardi en milieu d’après-midi, les débats se sont poursuivis tard dans la soirée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*