Guillaume Tabard: «Pourquoi le statu quo l’emportera après le 9 juin»

Cet article est paru en premier sur https://www.lefigaro.fr/

https://i.f1g.fr/media/cms/3000x1687_crop/2024/06/03/1353c9bc9f93ccb6c9c2d8626a87bcfc0ec3595add1405d074d7beab05caa51c.jpg

CONTRE-POINT – Le premier objectif d’Emmanuel Macron déteste sera de laisser passer l’orage. Tenir, c’est parier que l’impact du résultat des Européennes, même spectaculaire, s’estompe rapidement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*