France 2030 : près d’1,5 million d’€ pour des projets innovants en Région Sud

Cet article est paru en premier sur https://www.maregionsud.fr/

http://example.comfileadmin/user_upload/1-FICHIERS/1-PHOTOS/Economie-Emploi/dev-economique-region.jpg

Doté d’un budget de 63 millions d’€ sur 4 ans, cet appel à projets à vocation à financer des tiers lieux pour répondre au manque d’expérimentation de terrain pour la filière numérique et santé.
Collectif unique, le CIUS réunit 120 acteurs du territoire, dont 80 établissements sanitaires et médico-sociaux et de nombreuses fédérations ou unions professionnelles. Ils ont pu bénéficier du soutien de la Région Sud pour leur ancrage territorial et l’envergure nécessaire à cette candidature.
2 premiers projets d’expérimentation, soutenus par la Région Sud, débutent dès à présent :

Projet 1 – Appels d’urgence augmentés par Intelligence Artificielle (IA)

– Le projet : grâce à une application smartphone et une interface web, une solution d’appels d’urgence intégrant photos, position GPS et informations pré-enregistrées auprès du SAMU.
– L’innovation : utilisation d’une intelligence artificielle pour pré-analyser et réduire la durée des appels et améliorer l’orientation ou la prise en charge.
Une subvention de 200 000 € leur est allouée pour ce projet sur un budget global de plus de 407 000 €.

Projet 2 – EchographAI, l’échographie assistée par IA

– Le projet : expérimentation d’un échographe intelligent avec guidage intuitif et une aide au diagnostic. Ce projet, technologie développée par le Centre National d’Etudes Spatiales, sera déployé par la société Thales pour le marché civil, et expérimenter en Région Sud.
– L’innovation : la réalité augmentée possible grâce à l’IA rend accessible aux professionnels non spécialisés cet outil. Il aidera également les territoires en déserts médicaux et les secours.
Une subvention de plus de 298 000 € leur est allouée pour ce projet sur un budget global de plus de 597 000 €.

« Ces projets sélectionnés dans le cadre de France 2030 permettent avant tout d’améliorer l’accès aux soins pour alléger la pression subie sur les urgences. Je félicite le Centre d’Innovation et d’Usages en Santé (CIUS) d’offrir des solutions à une problématique d’ordre national qui est le fruit d’une collaboration entre différents acteurs du territoire. C’est du concret, et c’est ici, en Région Sud, que nous innovons ! » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*