« C’est un combat d’usure » : à Nouméa la nuit, dans la cellule de crise, avec la ministre des Outre-mer

Cet article est paru en premier sur https://www.lefigaro.fr/

https://i.f1g.fr/media/cms/3000x2002_crop/2024/05/26/ee1efe7627d03b00944abddb8f8543495d487834229069332585368cbb732c86.jpg

EXCLUSIF – Incendies, interpellations… « Le Figaro » a passé une partie de la nuit au haut-commissariat et à l’hôtel de police de la capitale calédonienne, avec Marie Guévenoux. Dans la ville, où des barrages indépendantistes sont détruits et réinstallés, un calme très partiel semble s’installer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*